Conscient que le lancement de Windows 10 va générer un trafic énorme du fait des téléchargements, Microsoft s'est rapproché des opérateurs de CDN pour que tout se passe bien. L'entreprise américaine aurait réservé un volume de trafic très important pour parer à toute éventualité.

Disponible à partir d'aujourd'hui, Windows 10 rencontrera-t-il le succès espéré par Microsoft ? S'il est trop tôt pour le dire, l'entreprise américaine a manifestement pris les mesures qui s'imposaient pour s'assurer un lancement sans encombre. C'est ce qu'affirme Dan Rayburn, un analyste spécialisé dans le streaming et la mise à disposition de contenu multimédia.

D'après ses informations, qu'il partage sur son blog, Microsoft fait actuellement appel à des opérateurs de CDN (Content Delivery Network) comme Akamai, Limelight Networks, Level 3 et EdgeCast (ainsi que d'autres de moindre envergure) pour être en mesure d'encaisser un trafic de très grande importance. En tout, la firme de Redmond aurait réservé une capacité de 40 térabits par seconde.

Toujours selon les sources consultées par Dan Rayburn, Microsoft a pour l'instant eu raison de prévoir large : le téléchargement de Windows 10 générerait déjà un trafic de 10 térabits par seconde.

En guise d'illustration, Dan Rayburn explique que certains évènements organisés par Apple pour présenter ses nouveaux produits et services ont généré un trafic de 8 térabits par seconde. Pour prendre un exemple plus près de nous, Netflix a prévu lors de son lancement en France une capacité de 1 térabit par seconde. Celle-ci équivaut à celle d'un FAI ayant 5 millions d'abonnés, selon l'ingénieur réseau Niko GL.

Aux yeux de Dan Rayburn, la mise à disposition de Windows 10 pourrait provoquer quelques ralentissements sur le reste du trafic. "La qualité de service pour les téléchargements pourrait se détériorer rapidement et rester médiocre pendant quelques jours, si ce n'est plus", prévient-il. À moins d'imaginer un flop précoce de Windows 10, ce qui n'est pas aujourd'hui le scénario le plus plausible.

( photo : CC BY Torange )

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés