De temps à autre, on découvre des jeux vidéo tout à fait atypiques. C'est le cas par exemple de "There is no game" (il n'y a pas de jeu). Repéré cette semaine par Libération, il affirme ne pas en être un. Et pourtant. En tâtonnant l'interface avec le curseur de la souris, on remarque très vite que les choses ne sont pas aussi figées que ce que l'on voudrait nous faire croire.

There is no game est une sorte de récit interactif avec la voix off du jeu, qui essaie de vous persuader qu'il n'y a rien à faire par ici. Bien qu'elle s'exprime en anglais, elle est très facilement compréhensible (et puis, il y a la possibilité d'activer des sous-titres en français). Le temps de jeu n'est évidemment pas bien long, mais une expérience de jeu réussie ne dépend pas uniquement de sa durée de vie.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés