L'équipe en charge de CyanogenMod travaille sur un navigateur web pour mobile. Basé sur Chromium, il inclut diverses options, dont les modes incognito, économie d'énergie, lisibilité en basse luminosité et anti-suivi publicitaire. Son nom ? Gello.

Lorsque l'on parle des navigateurs web, ce sont en général les mêmes noms qui reviennent en permanence : Google Chrome, Firefox, Internet Explorer, Safari et Opera. Rien d'étonnant : ç eux cinq, ils contrôlent la quasi-totalité du secteur, avec une part de marché cumulée qui dépasse très largement la barre des 90 %. Il en existe pourtant des dizaines, pour les ordinateurs ou pour les smartphones.

À cette liste, il va bientôt falloir ajouter une nouvelle entrée. En effet, l'équipe en charge du développement de CyanogenMod est en train de concevoir un navigateur web qui est basé sur Chromium. Un nom lui a déjà été donné ("Gello") et il se destine au marché de la téléphonie mobile, si l'on en croit la vidéo de présentation qui a été publiée cette semaine.

Les développeurs ayant choisi d'utiliser Chromium comme socle pour développer Gello, l'on peut supposer que l'apparence et les fonctionnalités du navigateur devraient être assez proches de Google Chrome (qui se base aussi sur Chromium). Mais Gello dispose aussi de ses propres atouts pour se démarquer de la concurrence. Par exemple :

On remarque la présence d'un mode de navigation incognito (pas d'historique de recherche, pas de cookies), la possibilité de placer des raccourcis de favoris à côté des applications du téléphone, le remplissage des champs de façon automatique, un mode d'économie d'énergie, un affichage adapté pour une lisibilité nocturne (inversion des couleurs), un mode plein écran, etc.

Pour le reste Gello dispose de réglages classiques pour un navigateur web. Notons toutefois le réglage "Ne pas suivre" (Do Not Track), ainsi que la présence de paramètres permettant de désactiver l'accès à certaines ressources du mobile (microphone, appareil photo, GPS).

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos