La Wii U tirera-t-elle sa révérence en 2016 ? Des sources industrielles chinoises affirment que Nintendo prévoit de commercialiser sa nouvelle console, identifiée avec le nom de code NX, dès l'année prochaine.

Commercialisée depuis le 18 novembre 2012, la Wii U célébrera l'an prochain ses quatre ans d'existence. Ce pourrait être aussi l'année du retrait de la console. En effet, le site DigiTimes indique, sur la base de sources industrielles chinoises, que Nintendo prévoit de lancer une nouvelle machine dès 2016, afin d'en finir dès que possible avec le modèle actuel, qui est en échec commercial.

D'après les informations obtenues par DigiTimes, les fournisseurs ont reçu instruction de se tenir prêt à lancer la production de la future console, qui pourrait démarrer dès octobre 2015, au moins pour certains composants. Un accord final est prévu pour le printemps 2016 et la production de masse débuterait en mai ou en juin pour un lancement au cours de l'été ou à la rentrée.

C'est Foxconn qui devrait gérer les principales chaînes industrielles, poursuivant ainsi un partenariat qui dure maintenant depuis plusieurs années. Toujours selon DigiTimes, Nintendo voudrait pouvoir livrer 20 millions de consoles NX la première année.

On sait depuis ce printemps que Nintendo travaille sur une nouvelle console.

En effet, l'entreprise japonaise l'a mentionnée pour la première fois publiquement lors d'une conférence, en utilisant le nom de code NX. La société n'a pas précisé s'il s'agit d'une console de salon ou d'une console portable, mais puisque la New Nintendo 3DS est sortie récemment, l'on peut raisonnablement penser qu'il s'agit bien d'une console de salon.

Si la NX est effectivement commercialisée en 2016, ce serait une sortie particulièrement rapide : jusqu'à présent, le groupe nippon a toujours laissé un délai d'au moins cinq ans entre la sortie de deux consoles (cela se vérifie pour toutes les machines depuis la NES).

En France, il s'est vendu 490 000 consoles Wii U entre novembre 2012 et le 18 décembre 2014 d'après les données communiquées par le directeur général adjoint de Nintendo France.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés