Prince refait parler de lui. Cette fois, le chanteur américain a décidé de retirer sa musique de plusieurs services de streaming, dont Spotify, Apple Music et Rdio. Toutefois, elle est encore disponible sur d'autres plateformes. Les raisons de ce retrait ne sont pas connues.

Si vous voulez écouter quelques chansons de Prince aujourd'hui, sachez que vous devrez sans doute passer en revue plusieurs services de musique illimitée en streaming afin de pouvoir trouver les albums du chanteur. En effet, il a été constaté que le chanteur américain a demandé à certaines plateformes de retirer sa discographie. Sont notamment concernés Spotify, Rdio ou encore Apple Music.

Voici le message que l'on peut lire sur la page officielle de Prince sur Spotify : "l'éditeur de Prince a demandé à tous les services de streaming de retirer son catalogue. Nous avons répondu favorablement à cette requête et espérons pouvoir republier sa musique dès que possible".

(cliquez sur l'image pour la voir en grand)

Selon le site Radio, une seule plateforme musicale est épargnée par cette vague de retrait : il s'agit de Tidal, un service de streaming lancé ce printemps et soutenu par plusieurs stars de l'industrie du disque (Jay Z, Alicia Keys, Arcade Fire, Beyoncé, Daft Punk, Deadmau5, Jack White, Kanye West, Madonna, Nicki Minaj, Rihanna, Usher…).

Mais d'après nos propres constatations, on trouve encore des albums de chanteur sur d'autres sites (en tout cas, pour le moment). Plusieurs disques sont proposés sur Deezer et Qobuz par exemple. À l'heure où nous écrivons ces lignes, nous n'avons vu aucun message indiquant un retrait des chansons de Prince sur demande de son label.

Les raisons de ce retrait, au moins partiel, ne sont pas explicitées. S'agit-il d'un problème de rémunération ? Ce ne serait pas une surprise. Les plateformes de streaming sont coutumières des polémiques sur les niveaux de versements accordés aux artistes, qui sont jugés insuffisants par certaines têtes d'affiche comme Taylor Swift ou Thom Yorke (Radiohead).

( photo : CC BY-SA Nicolas Genin )

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés