Disponible fin juillet, Windows 10 sera récupérable par voie de téléchargement. Il sera possible d'obtenir l'O.S. dans le commerce. Le choix du support pourrait évoluer à cette occasion, avec l'abandon du DVD au profit de la clé USB. Un changement qui aurait du sens, avec le recul progressif des lecteurs de disques optiques.

C'est donc à la fin du mois de juillet que Windows 10 sera disponible pour le grand public. D'ores et déjà mis à disposition des utilisateurs avancés qui souhaitent le tester en avance, le nouveau système d'exploitation de Microsoft sera fourni gratuitement à ceux ayant une licence valide de Windows 7 ou 8 (les versions piratées, par conséquent, ne seront pas concernées).

Du fait de la sortie imminente de Windows 10, Microsoft accentue sa communication. Le groupe a par exemple diffusé une option permettant de "réserver" la mise à jour gratuite, afin de récupérer en avance les fichiers d'installation pour être fin prêt le jour J. Il a aussi détaillé les diverses versions de Windows 10 pour différents segments de marché (grand public, professionnel, mobile, éducation…).

Du côté des tarifs, les informations à disposition sont encore officieuses. Concernant la France, une mise à jour récente de l'option de réservation permet d'avoir une première indication du prix pour la version grand public : 135 euros (cela ne concernera pas ceux qui pourront obtenir la mise à niveau gratuite, bien entendu). Cela dit, Microsoft n'a pas encore confirmé ce montant.

Et côté distribution ?

Il sera bien sûr possible de télécharger la mise à niveau directement depuis les serveurs de Microsoft. Dans le commerce, il pourrait y avoir en revanche du changement : selon les informations obtenues par Paul Thurott, généralement très bien informé des projets du groupe américain, et le site allemand WinFuture, une distribution via des clés USB serait envisagée à la place des disques optiques.

À l'heure où certains ordinateurs peuvent être dépourvus d'un lecteur de CD / DVD, le choix de la clé USB a du sens. Ce type de connectique est en effet très répandu, notamment sur les machines de très petite taille (comme les netbooks par exemple). Par ailleurs, une clé USB s'avère globalement moins fragile qu'un disque optique, qui est plus sensible aux aléas de la manipulation.

Windows 10 vient corriger les errements apparus avec Windows 8, notamment au niveau de l'interface. Jugé plus prometteur que son prédécesseur, le système d'exploitation fait toutefois l'objet de controverses pour ses mises à jour qui seront obligatoires et sa déclaration de confidentialité, qui autorise une collecte large des données provenant de l'utilisateur.

( photo : CC BY-NC-ND Matthew )

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés