Pris dans la controverse pour ne pas avoir pris en compte le mariage homosexuel dans le jeu Tomodachi Life, Nintendo se rattrape avec Fire Emblem Fates. Le RPG permet en effet d'unir deux personnes de même sexe.

Nintendo s'ouvre au mariage homosexuel. Dans le jeu Fire Emblem Fates, dont la sortie en Europe est prévue pour 2016, il sera possible au cours de l'aventure d'unir votre personnage avec une personne de même sexe. Selon Polygon, qui rapporte l'information, des scénarios spécifiques sont prévus dans des éditions spéciales du jeu pour pouvoir marier deux hommes ou deux femmes.

PLUSIEURS VERSIONS DU JEU

Si vous voulez que votre personnage masculin épouse un autre homme, il faudra se tourner vers la première version du jeu, baptisée "Conquest". En revanche, si vous souhaitez que votre protagoniste féminine se lie à une femme, il faudra se tourner vers l'autre version du jeu, intitulée "Birthright". Nintendo prévoit de vendre ces deux versions séparément, au moins au Japon et aux États-Unis.

Outre ces deux versions, l'existence d'un troisième scénario est prévue.

Selon les explications du studio, celui-ci sera disponible en tant que contenu téléchargeable (DLC) "à un stade ultérieur". Il n'est pas tout à fait clair si cela fait référence à un certain degré de progression dans le jeu ou s'il désigne simplement la vente du DLC à une date prochaine. Ce scénario doit a priori permettre de rencontrer les personnages de la version que le joueur ne possède pas.

L'AFFAIRE TOMODACHI LIFE

L'arrivée de l'homosexualité de Fire Emblem Fates est directement la conséquence d'une controverse qui avait mis en difficulté Nintendo avec Tomodachi Life. L'an dernier, il avait été découvert que le titre ne prenait pas en compte les couples de même sexe (ce qui, pour un jeu se présentant comme une "simulation de vie", constituait un oubli grossier).

Face à la controverse grandissante, Nintendo avait finalement présenté ses excuses et promis de rectifier le tir en cas de suite à Tomodachi Life. Si aucun nouvel opus n'a été commercialisé depuis, Nintendo a profité des spécificités de Fire Emblem Fates – un RPG – pour montrer qu'il n'a pas oublié sa promesse envers la communauté homosexuelle.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés