La future phablette de Samsung, qui devrait être présentée au cours de l'édition 2015 du salon allemand IFA, devrait opter pour le nouveau connecteur USB Type-C, dont la principale caractéristique est sa réversibilité : la prise peut être branchée dans les deux sens.

En septembre dernier, Samsung a présenté la phablette Galaxy Note 4 lors du salon berlinois de l'IFA. Plus puissant que le précédent modèle, ce nouveau terminal profite aussi d'un appareil photo de meilleure qualité (aussi bien à l'avant qu'à l'arrière) et d'un écran plus sensible à l'écriture au stylo S Pen.

À moins d'un improbable coup de théâtre, la prochaine édition du salon allemand sera comme d'habitude l'occasion pour le fabricant sud-coréen de dévoiler un nouveau Galaxy Note (en effet, depuis la toute première génération de l'appareil, le groupe a pris l'habitude d'annoncer chaque année une nouvelle gamme à l'IFA).

Si l'on ne sait pas encore grand chose sur les choix techniques de Samsung pour le Galaxy Note 5, le site Sam Mobile, qui est en général bien informé sur les projets high-tech du groupe asiatique, indique que la phablette intégrera un port USB Type-C.

Standardisé il y a peu, le connecteur USB Type-C commence à faire son apparition dans les produits high tech (à l'image de ce disque dur de LaCie ou du dernier MacBook d'Apple). Il est vivement soutenu par Google, qui plaide pour sa généralisation rapide sur les terminaux Android.

Le principal avantage du connecteur Type-C est sa réversibilité : la prise peut être insérée dans les deux sens. Il peut aussi transférer des données tout en assurant la recharge de l'appareil, gérer la norme USB 3.1 (qui permet des transferts jusqu'à 10 Gb/s) et basculer en mode DisplayPort.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés