Comme chaque samedi, Numerama vous propose de découvrir le meilleur et surtout le pire de la protection de la propriété intellectuelle, en partenariat avec les fidèles complices Lionel Maurel et Thomas Fourmeux. Au programme cette semaine : le Guardian s'est retrouvé empêtré dans un effet Streisand, le coup d'arrêt judiciaire aux excès de Moulinsart et le copyfraud du carillon de Big Ben.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés