Le premier spin-off de Star Wars devrait avoir quelques scènes filmées avec une caméra capable d'atteindre une définition 6K (6560 par 3102 pixels). Le film sortira en 2016.

Dans moins de deux cent jours, les salles de cinéma du monde entier accueilleront un nouvel épisode de la saga de Star Wars. Mais alors que les aficionados du plus célèbre space opera ont les yeux rivés sur Le Réveil de la Force, Disney est déjà en train de préparer le coup d'après avec la sortie, l'année prochaine, du premier spin-off de la franchise post-trilogie : Star Wars Rogue One.

Ce nouveau film devrait être le théâtre d'une avancée technologique, puisque certaines scènes seront tournées avec une caméra 6K. C'est en tout cas ce qu'affirme le site Hollywood Reporter, cité par HoloNet. La caméra utilisée est une "Alexa 65 mm" conçue par la société ARRI qui permet d'atteindre une définition de 6560 par 3102 pixels, contre 4096 par 2160 pixels pour le 4K destiné au cinéma.

Selon le site Focus-Numérique, la caméra Alexa 65 mm peut filmer à une fréquence de 20 à 27 images par seconde avec son capteur 6,5K. Cela lui permet d'enregistrer une vidéo de 2,6 téraoctets par heure. Étourdissant, tout comme doit être le prix de l'appareil, qui n'est définitivement pas pour le grand public ! De quoi capturer les aventures spatiales des protagonistes de Star Wars Rogue One dans leurs moindres détails.

Une fois n'est pas coutume, Rogue One ne va pas s'intéresser aux péripéties des Jedis ou des Siths mais portera sur un commando de l'Alliance rebelle chargé de dérober les plans de l'Étoile Noire. De fait, l'intrigue se déroulera quelque part entre les épisodes III et IV de Star Wars. Gareth Edwards (Monsters, Godzilla) est à la réalisation. Seule l'actrice Felicity Jones (Une brève histoire du temps) a été confirmée au casting.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés