La prochaine version de Chrome intégrera un utilitaire qui vérifiera la présence des contenus Flash sur une page web. Celui-ci déterminera ensuite ceux à suspendre, s'ils sont jugés secondaires. L'outil a été développé pour améliorer l'autonomie des ordinateurs portables, qui chute lorsque la navigation s'effectue sur des sites utilisant fortement Flash.

Si vous êtes préoccupé par l'autonomie de votre ordinateur portable, sachez que Google ne vous oublie pas. En effet, l'entreprise américaine est en train de développer une nouvelle version de son navigateur web qui intégrera un utilitaire dont la mission sera de préserver la batterie. Comment ? En ciblant les contenus Flash qui peuplent les pages web, afin d'empêcher certains de s'exécuter.

L'utilitaire, mis au point en partenariat avec les équipes d'Adobe, qui sont responsables du développement de Flash, prétend cibler "intelligemment" les contenus Flash présents sur une page web et d'en déterminer leur importance. Si c'est une vidéo placée dans un article, la lecture ne sera pas suspendue. En revanche, les autres animations seront susceptibles d'être gelées.

"Lorsque vous êtes sur une page web qui utilise du Flash, nous mettons sur pause de façon intelligente les contenus (comme les animations Flash) qui ne sont pas au cœur ce celle-ci, tout en laissant les éléments centraux (comme une vidéo) fonctionner sans interruption", explique l'entreprise dans un billet de blog.

"Si nous mettons accidentellement sur pause quelque chose qui vous intéressait, il suffit simplement de cliquer dessus pour reprendre la lecture. Cette mise à jour réduit significativement la consommation énergétique, vous permettant de naviguer sur le web plus longtemps avant de vous mettre à chercher un chargeur".

Pour l'instant, l'utilitaire est déployé et activé par défaut sur la version bêta de Google Chrome. Il sera proposé par la suite à l'ensemble des usagers lorsque la mise à jour sera prête pour le grand public.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés