Nintendo a balayé l'information du journal économique Nikkei selon laquelle sa prochaine console utilisera Android comme système d'exploitation.

Aussitôt apparue, aussitôt démentie. La rumeur voulant que Nintendo adopte Android comme système d'exploitation pour sa prochaine console, pour l'instant connue sous le nom de code NX, a été officiellement balayée. Cité par Digits, un porte-parole de la firme japonaise a déclaré "qu'il n'y a rien de vrai dans l'information disant que nous envisageons d'adopter Android pour NX".

En début de semaine, un article publié dans le quotidien Nikkei annonçait pourtant le contraire. Disant s'appuyer sur une source travaillant chez Nintendo, le journal économique expliquait que la société voulait utiliser Android plutôt qu'une plateforme conçue en interne.

L'argument avancé était d'ordre économique : afin de faire revenir les éditeurs-tiers, il convient de choisir un O.S. que les développeurs connaissent bien. De cette façon, le catalogue vidéoludique qui accompagnera la future console de Nintendo sera plus étoffé, ce qui persuadera davantage de joueurs de l'acheter au lieu de les voir passer leur chemin ou se tourner vers la concurrence.

L'idée de voir Nintendo adopter Android pour la console NX ne semble pourtant pas si aberrante. Outre le fait que cet O.S. est très répandu, ce qui donne accès à une vaste communauté de développeurs et permet une compatibilité étendue avec d'autres périphériques, c'est aussi la principale plateforme sur mobile. Or il se trouve que Nintendo est justement en train de s'ouvrir à cet univers, via un partenariat avec DeNA.

( photo : CC BY-NC-ND undeleterious )

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés