Avec la sortie de son service d’écoute de musique en streaming, Apple doit encore se demander quel est le meilleur moyen de fidéliser les auditeurs alors que le terrain est d'ores et déjà occupé par quelques poids lourds, comme Spotify ou Deezer.

Si le prix de l'abonnement et l'accès à des exclusivités constituent indéniablement des arguments-clés pour persuader les auditeurs de rester sur sa plateforme, une autre solution consiste à proposer une période d'essai gratuite relativement étendue pour accoutumer l'usager au service.

D'après le New York Post, Apple compte autoriser un accès libre à son futur service pendant trois mois pour chaque nouvel inscrit. À titre de comparaison, c'est trois fois plus que la période proposée par Spotify (un mois) et six fois plus que Deezer (quinze jours).

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés