Au Québec, un homme a écopé d'une amende de 120 dollars et perdu 4 points sur son permis de conduire pour avoir manipulé sa montre connectée - une Apple Watch - alors qu'il conduisait une voiture.  

Attention si vous êtes en possession d'une montre connectée : son utilisation lors de la conduite peut constituer une infraction au code la route. Au Québec en tout cas, les forces de l'ordre ont considéré que l'automobiliste qu'ils ont interpellé en train de changer de musique avec son Apple Watch était en tort. Il a écopé d'une amende de 120 dollars et perdu 4 points sur son permis de conduire.

Selon CTV News Montreal, c'est l'article 439.1 du code de la sécurité routière qui a servi à punir le conducteur. Celui-ci expose qu'une "personne ne peut, pendant qu'elle conduit un véhicule routier, faire usage d'un appareil tenu en main muni d'une fonction téléphonique. Pour l'application du présent article, le conducteur qui tient en main un appareil muni d'une fonction téléphonique est présumé en faire usage".

Évidemment, l'on voit tout de suite le problème : techniquement parlant, une montre connectée n'est pas tenue en main. Elle est accrochée au poignet, permettant au conducteur de garder les mains libres pour effectuer les manœuvres habituelles de conduite. Cela étant dit, ce type d'accessoire pose quand même quelques problèmes, en distrayant l'automobiliste.

Dans le code de la route français, nous n'avons pas connaissance d'un article interdisant très explicitement les montres connectées. En revanche, dans la section consacrée aux principes généraux de circulation, l'article R412-6 indique que "tout conducteur doit se tenir constamment en état et en position d'exécuter commodément et sans délai toutes les manœuvres qui lui incombent".

Un second article, le R412-6-2, ajoute que "le fait de placer dans le champ de vision du conducteur d'un véhicule en circulation un appareil en fonctionnement doté d'un écran et ne constituant pas une aide à la conduite ou à la navigation est interdit". Une description qui pourrait tout à fait convenir à une montre connectée, que l'utilisateur est nécessairement amené à regarder pour voir ce qui est affiché à l'écran.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés