Le dernier observatoire de l'ARCEP révèle que le nombre de foyers français abonnés à une offre en fibre optique a dépassé le million pour la première fois. Mais le nombre de logements éligibles est quatre fois plus élevé.

C'est un cap symbolique : pour la première fois en France, le nombre d'abonnements à la fibre optique jusqu'au client (FTTH) a dépassé le million. C'est ce que révèle l'observatoire de l'autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) pour le premier trimestre. Au total, 65 000 nouveaux logements ont pris un forfait FTTH au cours des trois premiers mois de l'année.

Si l'on prend en compte les autres technologies du très haut débit, comme les accès en VDSL2 permettant un débit supérieur ou égal à 30 Mbit/s, qui est le seuil défini par l'ARCEP pour distinguer les lignes haut débit à celles délivrant du très haut débit, la France comptait pas moins de 3,6 millions d'abonnements à la fin mars 2015. Par rapport à 2014, la hausse est de 60 % (63 % dans le cas du FTTH).

Comme toujours, il existe un énorme écart entre le nombre de logements surfant effectivement en très haut débit et le nombre – bien plus élevé – de foyers éligibles. Dans son observatoire, l'ARCEP en comptabilise 13,5 millions (soit une hausse de 18 % en un an), dont un tiers (4,4 millions) peut prétendre à une offre en fibre optique jusqu'à l'abonné (hausse de 39 % en un an).

Sachez qu'il est possible de connaître le niveau des débits dans votre commune en consultant le site  mis en place par la Mission Très Haut Débit. Une carte permet de visualiser les débits théoriquement accessibles via les réseaux filaires.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés