L'avenir de Snapchat se jouera à Wall Street. Lors d'une conférence, le PDG du service de messagerie instantanée a confirmé son souhait d'entrer en bourse.

Snapchat a l'intention d'entrer en bourse, mais n'a pas encore déterminé le moment opportun pour le faire. C'est ce qu'a fait comprendre Evan Spiegel, le PDG du service de messagerie instantanée, lors d'une conférence ayant eu lieu aux États-Unis.

À l'heure actuelle, la valorisation de la plateforme spécialisée dans les messages éphémères donne lieu à des estimations très contradictoires. Certaines sources estiment que Snapchat vaut 10 milliards de dollars, tandis que d'autres avancent un montant deux fois plus élevé.

Tous s'accordent néanmoins à dire que l'outil vaut désormais bien plus que la somme avancée par Facebook en 2013 pour tenter d'en prendre le contrôle. Le réseau social a en effet proposé 3 milliards de dollars pour acquérir l'application, avec le souci de garder dans sa sphère d'influence les adolescents, qui montrent des signes de désintérêt à l'égard du site et vont, par conséquent, voir ailleurs.

Selon des statistiques d'utilisation communiquées par Snapchat en mai 2014 (dont a priori obsolètes, mais le groupe n'en donne pas d'autres), 700 millions de photos et de vidéos sont échangées quotidiennement. Le service est fréquenté régulièrement par environ 100 millions d'utilisateurs.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés