Elu meilleur logiciel open-source par la communauté SourceForge.net en avril 2006, Azureus finira-t-il l’année en rupture avec la philosophie du libre ? Après avoir soulevé des fonds et annoncé Azureus 3.0 avec un catalogue d’œuvres marchandes, la société Azureus propose aujourd’hui des contenus gratuits qui selon Torrentfreak ne peuvent être téléchargés qu’avec Azureus. L’universalité du .torrent est donc oubliée au profit d’une stratégie davantage propriétaire.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés