Il était temps. « Nous avons décidé d’arrêter de passer notre temps à constater que les gens achètent de moins en moins de CD« , annonce Hervé Rony à ZDNet.fr, en réaction aux mauvais résultats communiqués par le SNEP. « Nous ne devons plus avoir comme stratégie d’attendre que tous les problèmes soient réglés avant de faire quoi que ce soit, mais au contraire nous montrer capables d’être dynamiques et d’avancer indépendamment de leur résolution« , affirme le directeur général du syndicat professionnel. L’on comprend en susbtance qu’il n’est bien sûr toujours pas question d’accepter les pratiques illégales, mais au moins de commencer à composer avec elles pour proposer des offres alternatives de qualité. Ca n’est finalement rien d’autre que ce que demandent les consommateurs depuis que les premières menaces de plaintes contre les P2Pistes sont apparues.
La surdité est un handicap bien gênant pour des professionnels de la musique…

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés