Contre les effets de la maladie d'Alzheimer, une application propose d'aider un patient à se souvenir de ses proches, lorsque ces derniers sont à proximité. Pour cela, les mobiles sont mis à contribution, ainsi que le Bluetooth.

Décrite au début du 20ème siècle, Alzheimer est une maladie neurodégénérative qui provoque la disparition progressive des facultés mentales et dont la manifestation la plus courante est la perte de la mémoire. Selon les statistiques de l'INSERM, environ 900 000 personnes souffrent de la maladie d'Alzheimer en France et ce nombre devrait passer à 1,3 million en 2020.

L'apparition d'Alzheimer est épouvantable pour les liens sociaux dans une famille. En effet, en fonction de l'évolution de la maladie, le patient est susceptible de ne plus être capable de reconnaître ses proches. Afin de mobiliser les énergies face à cette dégénérescence, un plan de lutte avait été lancé pour la période 2008-2012, puis prolongé de deux ans, avant d'être relancé et étendu pour la période 2014-2019.

Bien sûr, la science a fait des progrès dans la compréhension des facteurs de risque, dans le diagnostic précoce, dans l'analyse du fonctionnement de la maladie, dans la prise en charge des patients et dans la mise au point de traitements. À titre d'exemple, l'INSERM indique que des essais impliquant des anticorps et des vaccins sont actuellement menés.

UNE APP POUR CONTRER ALZHEIMER

En attendant, d'autres stratégies face à Alzheimer sont imaginées. C'est le cas d'une équipe de Samsung en Tunisie : celle-ci a mis au point une application qui vise à stimuler la mémoire de la personne déjà affectée par Alzheimer, en lui rappelant qui sont ses proches et quels sont les grands moments de sa vie, en utilisant pour cela des photographies commentées.

L'idée, avec cette app, est de pousser le cerveau à travailler. "Plusieurs expériences de stimulation mentale ont prouvé qu'il est possible de retarder l'évolution de la maladie", explique Meriam Labidi, gériatre. "Cette thérapie […]permet le contact continu du malade avec son passé et le fait de lui rappeler systématiquement les évènements marquants de sa vie. Ça permet d'ancrer sa mémoire".

Dans la vidéo de présentation, on comprend que le patient a ouvert un profil avec l'application et qu'il l'a relié ensuite à ceux de ses proches. Ces derniers ont alors alimenté leur compte avec des photos agrémentées d'une légende, qui seront affichées sur le mobile du patient lorsque les mobiles seront assez proches l'un de l'autre (la détection se fait par Bluetooth).

À terme, l'équipe souhaite se baser sur la géolocalisation plutôt que le signal Bluetooth (dont la portée atteint une dizaine de mètres, sur un téléphone), ce qui permettra de laisser plus de temps au patient pour se rafraichir la mémoire. L'application, baptisée "Backup Memory", est disponible sur Google Play et supporte deux langues : anglais et français

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos