Alors qu'elles sont légion pour les iPhone et (étrangement) très populaires, les applications de bruits de pets n'auront pas droit de cité sur l'Apple Watch.

Apple tient à entretenir son image de luxe, qu'il cultive d'autant plus depuis la sortie de l'Apple Watch. Après avoir conseillé à ses vendeurs de dissuader les clients de faire la queue pendant des heures devant ses Apple Store, ce qui donnait une mauvaise image de plèbe aux boutiques, voici qu'Apple interdit les petits plaisirs quotidiens, telle que faire une blague de potache à son collègue avec sa montre connectée.

Cult Of Mac rapporte qu'Apple a décidé de bannir l'application Fart Watch, qui permettait de faire prouter sa montre Apple Watch. 

La firme de Cupertino a refusé d'inscrire l'application (qui avait fait parler d'elle avant sa sortie sur de nombreux sites spécialisés) sur l'App Store. "Nous avons remarqué que votre application Apple Watch est avant tout une application de pets", écrit très sérieusement Apple dans l'explication envoyée au développeur. Or, "nous n'acceptons pas les applications de pets sur Apple Watch".

Ce n'est pas la première fois que le coussin péteur virtuel fait réagir Apple, puisque la firme avait déjà rejeté dès 2008 au motif que l'application de pets pour iPhone était "d'une utilité limitée". Il existe toutefois de multiples applications de simulateurs de pets sur iOS, au point qu'Apple précise désormais dans ses conditions de vente aux développeurs que la société se réserve le droit de rejeter une application qui se contenterait de reproduire les fonctionnalités déjà offertes par de nombreuses applications, telles que "les pets, rots, lampes torches et applications de Kama Sutra" (si vous ne nous croyez pas, lisez le paragraphe 2.11).

Toutefois sur Apple Watch, il semble que la firme de Cupertino n'acceptera pas la moindre application de pets. Trop vulgaire pour un objet aussi chic, dont le propriétaire reste soumis aux volontés d'Apple.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés