Vivendi sera bien le nouveau propriétaire de Dailymotion. Le groupe de médias a signé un accord de négociations exclusives avec Orange pour acquérir 80 % du site de vidéos en ligne, valorisé 265 millions d'euros.

Mise à jour – C'est fait. L'acquisition par Vivendi de Dailymotion à hauteur de 80 % de son capital a été finalisée ce mardi.

Sujet du 7 avril – Sauf improbable retournement de situation, l'affaire est faite. Orange a confirmé mardi être entré en négociations exclusives avec le groupe Vivendi pour lui céder Dailymotion, et ainsi satisfaire le gouvernement français qui refusait de voir le site de vidéos passer sous pavillon étranger. Selon les termes de l'accord à finaliser, la maison-mère de Canal+ et Universal Music prendrait une participation de 80 % de Dailymotion contre un chèque de 217 millions, valorisant ainsi le site de vidéos à "seulement" 265 millions d'euros.

La somme est certes importante, mais ridicule si on la compare aux 19 milliards de dollars investis par Facebook pour WhatsApp, aux 2,5 milliards de dollars payés par Microsoft pour Minecraft, ou même aux 1,65 milliards de dollars offerts par Google pour YouTube il y a près de dix ans, lorsque le site de vidéos en ligne était encore très jeune.

Le site affiche 2,5 milliards de vidéos vues par mois pour un chiffre d'affaires de 64 millions d'euros en 2014, ce qui est faible. YouTube générerait pour sa part 4 milliards de vidéos vues… par jour, pour un chiffre d'affaires estimé à 4 milliards de dollars.

"Pour Orange, qui a accompagné avec succès le développement de Dailymotion depuis 2011, cette opération viendrait répondre à l’objectif d’Orange d’adosser Dailymotion à un partenaire stratégique dans les contenus capable de lui donner les moyens d’accélérer sa croissance pour en faire l’une des plus grandes plateformes mondiales. En outre, le prix reçu par Orange au titre de cette transaction lui permettrait de financer un renforcement de ses actions vis-à-vis de l’écosystème numérique", justifie l'opérateur télécoms dans un communiqué.

"Pour Vivendi, l’acquisition de 80 % du capital de Dailymotion constituerait une nouvelle étape majeure dans la construction d’un Groupe industriel mondial, champion français des médias et des contenus. Elle lui permettrait de valoriser de manière significative ses contenus en détenant le contrôle d’une plateforme mondiale de distribution. Les nombreuses opportunités de collaboration entre Universal Music Group, Groupe Canal+ et Dailymotion pourraient être rapidement mises en œuvre pour accélérer et renforcer la présence de Vivendi partout dans le monde".

L'été dernier, Canal+ avait mis fin aux discussions avec Dailymotion, entamées après l'intérêt manifesté par Microsoft. C'est finalement la maison-mère elle-même qui se porte acquéreur du site communautaire, en grande perte de vitesse face à YouTube. Son rachat par Orange — lui-même motivé à l'époque par le refus de vendre à Yahoo — n'aura pas été couronné d'un grand succès, l'opérateur n'ayant jamais paru donner à Dailymotion les moyens de dynamiser sa croissance et d'innover technologiquement. 

Il faudra voir désormais comment Vivendi traite YouTube, alors qu'il devient propriétaire de son concurrent. Sa filiale Canal+ avait plié devant YouTube en 2013 en acceptant enfin d'y diffuser ses contenus, et avait ensuite entamé une stratégie d'édition de contenus dédiés au site de Google. Le groupe possède aussi des chaînes YouTube très populaire comme celle de Studio Bagel (racheté en 2014) qui ne pourra pas déménager sans perdre l'ensemble de ses abonnés.

L'opération devrait être conclue d'ici le 1er juin 2015.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés