Développé par Crytek, CryEngine est un moteur de jeu qui est à la base de nombreux jeux vidéo. Et celui-ci intéresse manifestement Amazon. La presse américaine rapporte en effet que le géant du e-commerce a conclu un accord de licence pour pouvoir s'en servir.

Avec l'achat du studio Double Helix Games début 2014 suivi quelques mois plus tard par l'acquisition de Twitch pour un milliard de dollars, Amazon a révélé son intérêt croissant pour le secteur vidéoludique. Il suffit de voir comment le géant du commerce électronique vante son boîtier Fire TV (celui-ci permet en effet de… jouer à des jeux vidéo, dont le fameux Flappy Bird) pour s'en convaincre.

À ces éléments factuels s'ajoutent diverses rumeurs qui laissent entendre que l'entreprise américaine aurait dans ses cartons un projet de console. Cependant, son existence n'a pour l'instant pas encore été démontrée : jusqu'à présent, toutes les dates de sortie qui ont été pronostiquées se sont avérées inexactes. Cela étant, l'on est tenté de dire qu'il n'y a jamais de fumée sans feu.

C'est ce qu'on pourrait certainement dire aussi de l'information rapportée par Kotaku. D'après le site américain, la société Crytek aurait conclu un accord de licence avec Amazon pour permettre à ce dernier d'utiliser son moteur de jeu CryEngine. L'information n'est pas officielle, mais les sources consultées par nos confrères évoquent un deal dont le montant se situe entre 50 et 70 millions de dollars.

Si Amazon n'avait pas acheté Double Helix et Twitch en 2014, il aurait été bien difficile de percer à jour la stratégie du site du e-commerce. Mais dans la mesure où Amazon possède un studio de jeu vidéo, contrôle une plateforme de diffusion de parties en streaming et commercialise plusieurs terminaux pouvant se transformer en consoles de jeux, la trajectoire du groupe est désormais limpide.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés