Il y aura une mission d'information sur la Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet (Hadopi). Annoncée mercredi dernier par la commission de la culture, de l'éducation et de la communication de la chambre haute du parlement français, elle sera conduite par la sénatrice Corinne Bouchoux (EELV) et son collège Loïc Hervé (UDI), comme l'a remarqué Benoît Tabaka.

Le lancement de cette mission d'information survient dans la foulée de l'audition de Julia Reda, l'eurodéputée allemande du Parti Pirate.

Une rencontre qui a révélé, si cela était encore nécessaire, le profond fossé qui sépare la jeune élue des sénateurs français concernant la révision du droit d'auteur. Si Julia Reda plaide pour sur l'assouplissement les conditions d'exploitation des œuvres sur Internet, les parlementaires souhaitent orienter les débats sur la lutte contre le piratage, via en particulier la responsabilisation accrue des hébergeurs.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés