Facebook déploie une nouvelle fonctionnalité qui permet de faciliter le partage des photos de votre bébé, via la création d'un album géré conjointement par les deux parents.

Sur Facebook, il est très courant de voir de nombreux parents publier des photos de leur progéniture afin de partager quelques-uns de leurs grands moments : les premiers pas de bébé, bébé à la plage, la première dent de lait… mais jusqu'à présent, les clichés mis en ligne sur l'un des comptes – par exemple celui du père – n'étaient pas forcément accessibles aux contacts du côté de la mère.

Pour contourner cette difficulté, l'un des parents devait marquer l'autre sur la photo. Le moins que l'on puisse dire, c'est que ce n'était pas vraiment convivial. Facebook en a pris conscience, puisque le réseau social est en train de déployer une fonctionnalité qui permettra à deux parents de partager la gestion d'un même album photo, qui sera accessible à la fois aux amis de l'un et aux proches de l'autre.

Outre le fait que les parents n'auront plus à se marquer l'un et l'autre sur les photos pour que ces dernières puissent être vues par l'ensemble de leurs contacts, les parents pourront créer un tag pour leur enfant (celui-ci ne sera pas obligatoire). Cela pourra être son nom, ses initiales ou son surnom.

Afin d'éviter tout dérapage, seuls les parents auront la faculté de marquer leurs enfants sur les photos. Les parents pourront également déterminer quels clichés peuvent être marqués. Et bien que Facebook n'en parle pas directement, les réglages de confidentialité classiques devraient s'appliquer sur ce type d'album (un contact placé dans le groupe "restreint" ne pourra pas l'afficher, par exemple).

À noter que la création d'un album partagé nécessite d'une part que votre moitié se trouve sur Facebook et d'autre part que vous établissiez formellement votre relation sur le réseau social. Dans le cas contraire, le site communautaire ne saura pas avec qui vous souhaitez partager la gestion de l'album photo.

Quoiqu'il en soit, la fonctionnalité n'est peut-être pas si neutre pour Facebook.

Si celle-ci est un bon moyen de fidéliser ses membres en leur donnant des outils pratiques pour partager des tranches de vie, c'est aussi une manière indirecte de connaître par avance qui sera futur utilisateur de Facebook. En effet, dans quelques années, certains des bébés qui apparaissent aujourd'hui en photo seront suffisamment âgés pour s'inscrire sur le réseau social (si celui-ci existe encore), quitte à mentir sur leur âge.

La fonctionnalité est en cours de déploiement, d'abord aux USA.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés