Facebook a présenté un prototype d'IA qui est capable d'analyser des vidéos et de dire avec une grande exactitude quel est le sport qui est pratiqué à l'écran. Pour l'heure, un peu moins de 500 disciplines sont reconnues. Mais il est clair que le réseau social ne s'arrêtera pas au seul domaine sportif.

Vous vous souvenez de l'algorithme de Google qui est capable de décrire le contenu des images, en identifiant leurs éléments principaux avant de déterminer la relation qu'ils peuvent avoir entre eux ? Conçu en partenariat avec l'université de Stanford, le programme se montre déjà très performant lors de certains tests, bien qu'il échoue encore régulièrement dans d'autres.

Il s'avère que la firme de Mountain View n'est pas la seule à plancher sur ce type de technologie. À l'occasion de sa conférence F8, qui s'est déroulée cette semaine, Facebook a montré qu'il est capable de produire un travail similaire… dans les vidéos.

Selon le compte-rendu proposé par Techcrunch, le réseau social a mis au point un système qui est d'ores et déjà capable de distinguer 487 sports différents, incluant ceux partageant beaucoup de points communs (hockey, patinage synchronisé et patinage artistique par exemple).

"L'intelligence artificielle peut nous aider à comprendre ce qui se passe dans une vidéo, sur une image ou dans un texte, afin que nous puissions être plus intelligents pour vous montrer du contenu qui colle davantage à vos centres d'intérêt", a expliqué Mark Zuckerberg sur sa page Facebook, commentant la présentation faite par Mike Schroepfer, le directeur technique du réseau social.

"Lors de la conférence F8, notre équipe de recherche en intelligence artificielle a montré un système que nous avons bâti qui peut identifier quel sport apparaît à l'écran, exactement comme le ferait une vraie personne. Si vous êtes par exemple un fan de baseball, on peut imaginer que ce système pourra mettre en avant des vidéos pertinentes sur ce qui vous importe".

Bien sûr, l'ambition de Facebook ne va certainement pas s'arrêter à la dimension sportive.

Il s'agit d'une première étape (ou, du moins, de la première étape que le réseau social a bien voulu montrer au public). Nul doute que le site communautaire présentera tôt ou tard de nouvelles avancées dans ce domaine, avec une IA capable de repérer toutes sortes de choses dans les vidéos que ses membres mettront en ligne… afin de mieux cerner leurs centres d'intérêt.

L'implication de Facebook dans le domaine de l'IA a pris de l'importance ces deux dernières années, à l'image du recrutement de l'expert français Yann LeCun pour diriger son nouveau laboratoire de recherche en intelligence artificielle.

 

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos