Google aurait confié à une cinquantaine d'ingénieurs le soin de concevoir une plateforme capable de rivaliser avec Twitch dans la diffusion de matchs de sport électronique et de parties de jeux vidéo.

Alors que des rumeurs prêtaient à Google l'intention de racheter Twitch, c'est Amazon qui a créé la surprise en prenant le contrôle du service de retransmission en streaming de parties de jeux vidéo pour la coquette somme de 970 millions de dollars. La firme de Mountain View aurait pourtant bien voulu croquer la plateforme, mais la perspective d'une action des autorités antitrust l'aurait amenée à renoncer.

Mais est-ce que Google a définitivement fait une croix sur le marché du streaming vidéoludique ? Apparemment non, croit savoir le Daily Dot. Citant une source issue de "l'industrie du streaming", le site américain assure que la filiale de Google spécialisée dans la vidéo, YouTube, va lancer un service dont le cœur sera dédié aux vidéos de jeux vidéo diffusées en direct et au sport électronique ("esport").

Il existait déjà la possibilité de retransmettre des parties en direct sur YouTube (comme Call of Duty : Black Ops II par exemple). Cependant, les efforts de la plateforme étaient jusqu'à présent restreints au minimum syndical. Mais depuis, la situation a changé. Aussi, l'entreprise aurait mobilisé pas moins de 50 ingénieurs pour développer un concurrent à Twitch.

Il faut dire que pour une entreprise aussi dépendante de la publicité (Twitch est moins affecté, grâce au système d'abonnement, qui permet surtout de supprimer les annonces), disposer d'une offre concurrente est indispensable pour éviter que les internautes n'aillent voir ailleurs. Ce qui est en fait déjà le cas : en juillet, Twitch a attiré plus de 55 millions de visiteurs uniques.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés