Le motoriste spatial SpaceX s'engage en faveur du domaine public. Cependant, sur Flickr, que l'entreprise utilise pour héberger ces clichés, c'est une licence Creative Commons qui est affichée, faute d'option permettant de les marquer comme appartenant au domaine public.

Bonne nouvelle pour tous ceux que la conquête spatiale fascine. La société SpaceX, qui est spécialisée dans les fusées, a choisi de placer ces contenus dans le domaine public. Désormais, toutes les photographies publiées par l'entreprise fondée par Elon Musk peuvent être utilisées sans aucune condition particulière. C'est ce que révèle un message de l'entrepreneur, relevé par StOnY sur Twitter.

La nouvelle politique de SpaceX s'applique également aux photographies publiées sur son compte Flickr, même si une licence "Attribution (paternité – BY)" est utilisée pour les 105 clichés actuellement téléversés. En fait, le motoriste spatial est obligé d'utiliser cette licence dans la mesure où l'hébergeur ne propose pas d'option permettant d'indiquer que ses photos appartiennent au domaine public.

La licence BY est aujourd'hui l'une des plus permissives parmi les différents contrats proposés par l'association Creative Commons. Elle n'est toutefois pas copyleft (contrairement au contrat BY-SA par exemple). Elle nécessite par ailleurs la mention de l'auteur, contrairement au contrat CC 0.

SpaceX n'est pas la seule société tournée vers l'espace qui utilise des licences plus permissives que le cadre traditionnel du droit d'auteur.

L'agence spatiale européenne (ESA) a choisi de les utiliser pour diffuser les clichés de la comète 67P / Tchourioumov-Guérassimenko, lors de la mission Rosetta. Aux États-Unis, la NASA fait la même chose, mais de façon encore plus étendue, puisque toutes les photographies sont encadrées par les Creative Commons.

L'an dernier, Elon Musk s'était déjà fait remarquer en annonçant qu'une autre de ses entreprises, le constructeur automobile Tesla Motors, renonçait à l'exclusivité de ses droits sur son portefeuille de brevets. Pour le spécialiste des voitures électriques, il s'agit d'un choix industriel qui doit créer un cercle vertueux : en offrant ses brevets, Tesla Motors escompte dynamiser un marché dans lequel il est bien placé.

( photo : CC BY SpaceX )

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés