Google affiche un encart sur ses pages de résultat s'il repère des utilisateurs de Firefox n'utilisant pas son moteur de recherche par défaut.

En novembre 2014, Mozilla a pris la décision historique de mettre un terme à l'exclusivité mondiale accordée depuis une décennie à Google pour être le moteur de recherche proposé par défaut sur Firefox. Depuis, d'autres prestataires sont sollicités, en fonction des régions du globe. Pour les États-Unis, c'est Yahoo qui doit désormais traiter les requêtes des utilisateurs de Firefox.

Depuis la mise en place de cette nouvelle politique, il a été constaté que la part de marché de Google dans la recherche aux USA a légèrement décliné tandis que celle de Yahoo a progressé : Google est ainsi passé de 77,3 à 74,8 % entre novembre et janvier, tandis que Yahoo a grimpé de 8,6 à 10,9 %, d'après les mesures de StatCounter.

Bien sûr, les deux moteurs de recherche ne sont pas restés inactifs. À la suite de ce changement, chacun poursuit un objectif bien particulier : Yahoo cherche à pousser ses visiteurs à utiliser Firefox comme navigateur web, pour augmenter mécaniquement le nombre d'internautes utilisant son moteur, tandis que Google s'est voulu pédagogique en expliquant comment changer le moteur sur Firefox.

Dans cette lutte d'influence, Google fait monter les enchères. En effet, l'entreprise américaine vient d'accentuer sa communication en modifiant carrément ses pages de résultat. Un encart peut désormais apparaître au-dessus des premiers liens pour demander aux internautes de changer de moteur, comme l'a constaté John Lilly, un ancien cadre chez Mozilla.

L'apparition de cet encart laisse à penser que la nouvelle politique de Mozilla est loin d'être indolore pour les intérêts de Google. Firefox n'est peut-être que le troisième navigateur web sur le marché (derrière Internet Explorer et Chrome), mais il reste un acteur de poids. Et Google n'a pas l'intention d'attendre que la situation s'aggrave pour prendre le taureau par les cornes.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés