Parce que nous pensons résoluement que le peer to peer ne doit pas rester cantonner à ses strictes utilisateurs et à leur vision subjective, nous avons demandé à l'une des plus grandes spécialistes françaises du Droit des nouvelles technologies de nous accorder une brève interview à propos du peer to peer et de ses enjeux. Malheureusement, Murielle Cahen ne semble pas entrevoir d'avenir juridique très positif pour le P2P... Voir l'interview de Murielle Cahen

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés