Samsung veut se donner du temps pour sa future montre connectée. Après avoir lancé six modèles en moins d'un an et demi, le fabricant sud-coréen souhaite soigner son prochain produit. Et pour cela, il faut faire preuve de patience.

Samsung lève le pied avec les montres connectées. Après avoir commercialisé pas moins de six modèles en l'espace d'un an et demi, le fabricant sud-coréen va temporiser un peu avant de lancer une nouvelle smartwatch. C'est ce qu'a confié la vice-présidente exécutive en charge des opérations marketing dans le mobile, Young-hee Lee, à l'occasion du Mobile World Congress, à Barcelone.

Il faut dire que l'entreprise sud-coréenne n'y est pas allée de main morte pour inonder le marché. Après la présentation de la Galaxy Gear en septembre 2013, trois nouveaux accessoires connectés ont été lancés au mois d'avril 2014 (Gear 2, Gear 2 Neo et Gear Fit). Deux mois après, Samsung a dévoilé le Gear Live. Enfin, le Gear S a été annoncé au mois de novembre 2014.

Cependant, ces six appareils n'ont pas rencontré un succès spectaculaire auprès de la clientèle, même technophile. Les raisons du désintérêt sont multiples et peuvent se combiner : offre logicielle trop pauvre, marché immature pour accueillir un tel dispositif, look des montres peu convaincant, performances insuffisantes, autonomie décevante… bref, les explications n'ont pas manqué.

Dès lors, Samsung préfère patienter avant de lancer une autre montre connectée, même s'il doit pour cela réfréner quelque peu ses pulsions. "Nous avons lancé plus de produits que n'importe qui d'autre. Il est temps pour nous de faire une pause. Nous voulons un produit plus parfait", a expliqué Young-hee Lee, dans des propos rapportés par Digits.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés