En septembre dernier, Orange a officialisé son projet d'achat de l'opérateur espagnol Jazztel pour 3,4 milliards d'euros. Pour l'entreprise française, cette acquisition lui permettrait de se consolider dans la péninsule ibérique. En effet, Jazztel a pris de l'importance ces dernières années et comptait 1,4 million de lignes ADSL et 1,1 million de lignes de téléphonie mobile en 2013.

Mais pour Orange, la prise de contrôle de Jazztel n'est pas encore acquise.

La Commission européenne a adressé une liste de griefs sur cette acquisition, selon Reuters, qui s'appuie sur plusieurs sources. La principale inquiétude concerne un risque de hausse des prix, du fait d'une baisse du niveau de la concurrence en Espagne. Le verdict de la Commission doit être rendu au plus tard le 30 avril.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés