La montée en puissance de Xiaomi dans le marché des smartphones se confirme chaque jour un peu plus. Alors que le fabricant chinois est déjà parvenu à atteindre la troisième marche du podium des fabricants ayant écoulé le plus de mobiles dans le monde au cours du troisième trimestre 2014, son ascension en Chine se poursuit également. D'ailleurs, il vient de ravir la première la place à Samsung.

Selon des statistiques fournies le cabinet d'analyse IDC, et reprises par Techcrunch, la part de marché de Xiaomi dans l'Empire du Milieu s'établit désormais à 12,5 % pour l'année 2014. Elle dépasse ainsi très légèrement de Samsung, à 12,1 %. Le top 5 des constructeurs est ensuite complété par Lenovo (11,2 %), Huawei (9,8 %) et Coolpad (9,4 %).

En deux ans, Xiaomi a progressé à une vitesse fulgurante en Chine. En 2013, sa part de marché était deux fois moins importante (5,3 %), tandis que Samsung livrait pratiquement à lui seul un mobile sur cinq  dans le pays (18,7 %). La dégringolade subie par l'industriel sud-coréen n'est pas sans rappeler celle vécue au Japon, même si les causes ne sont pas nécessairement les mêmes.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés