L'AFNIC permet depuis le 16 février de réserver des noms de domaine courts, c'est-à-dire ayant un ou deux caractères. Le processus de réservation est toutefois accompagné d'un mécanisme de tarification dégressive. La première semaine, l'enregistrement d'un nom de domaine court en .fr coûte 15 000 euros.

Il est désormais possible d'enregistrer un nom de domaine composé d'un ou deux caractères avec le suffixe .fr, qui est le domaine d'enregistrement réservé à la France. Depuis le 16 février, l'association française pour le nommage Internet en coopération (AFNIC) permet en effet à "toute personne intéressée" de réserver un nom court, à condition d'y mettre le prix.

L'AFNIC a en effet mis en place un mécanisme de tarification dégressive pour filtrer les demandes. La première semaine, l'enregistrement est facturé 15 000 euros ; la quatrième semaine, la procédure ne coûtera plus "que" 100 euros. Cette politique "a pour but d’éviter que la valeur (importante) des noms de domaines en 1 et 2 caractères ne soit immédiatement privatisée par des revendeurs", justifie l'AFNIC.

Naturellement, le nombre total de combinaisons possibles avec un ou deux caractères est relativement restreint. L'AFNIC en liste 2990 dans un document (.pdf) : il y a bien sûr les assemblages classiques avec l'alphabet latin standard, mais il y a aussi des compositions plus audacieuses puisqu'elles font appel à des lettres moins courantes comme å, ã ou encore ß.

Dans les faits, la liste des combinaisons disponibles est plus restreinte (.pdf). L'AFNIC a en effet organisé une pré-réservation afin de donner la priorité aux titulaires de droit afin qu'ils puissent demander l'enregistrement de certains noms de domaine courts en .fr sans avoir à subir la moindre concurrence. Entre le 9 décembre 2014 et le 9 février 2015, 111 noms de domaine courts ont ainsi été réservés.

La phase dans laquelle est appliqué le mécanisme de tarification dégressive s'achèvera le 16 mars. Le lendemain, l'AFNIC annonce que les noms de domaine courts qui n'auront pas encore été pris pourront être réservés au tarif actuellement en vigueur pour le suffixe .fr.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés