Tout au long du mois de décembre, Blizzard a mis en vente une mascotte virtuelle pour récolter des fonds contre Ebola. L'opération a permis de récolter 1,9 million de dollars.

Moins présente dans les médias depuis quelques temps, l'épidémie du virus Ebola affecte toujours l'Afrique de l'Ouest. Depuis le début de la contagion, ce sont les ONG internationales qui sont en première ligne pour épauler les pays touchés par la contagion. Cependant, de l'aide est également fournie par d'autres structures, comme l'OMS, et par des pays, en dépêchant du personnel médical et en mobilisant des fonds.

Depuis l'explosion de la contagion, plusieurs initiatives sont apparues pour sensibiliser l'opinion publique sur la dangerosité de cette maladie et la nécessité de venir en aide aux populations. On se souvient par exemple de Facebook qui s'est servi de son réseau social comme d'une caisse de résonance pour inciter ses membres à faire un don à l'une des trois ONG sélectionnées.

Dans le même genre, Blizzard a profité de la popularité de World of Warcraft pour organiser une collecte de fonds. Entre le 3 décembre et le 31, l'entreprise américaine a mis en vente une mascotte pour récolter de l'argent au nom de la Croix Rouge. Et manifestement, l'opération a été correctement suivie puisque le studio a annoncé cette semaine avoir obtenu 1,9 million de dollars.

"En achetant la mascotte en jeu Argi, les joueurs de World of Warcraft du monde entier ont permis de lever plus de 1,9 million de dollars de fonds au bénéfice de la Croix Rouge, afin d’aider à combattre le virus Ebola en Afrique. En décembre, nous vous avions annoncé que l’intégralité des sommes récoltées pour la vente d’Argi jusqu’à la fin de l’année 2014 serait reversée au fonds de soutien pour la lutte contre cet épouvantable fléau".

En Europe, la mascotte est vendue 10 euros.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés