Alors que FairUse4WM faisait les gros titres pendant nos congés, il n’y a pas que le DRM de Microsoft qui démontrait sa parfaite inutilité. Celui d’Apple, également, s’est fait (encore) craqué. Les créateurs de QTFairUse ont en effet réussi à contourner le nouveau shéma de DRM imposé par iTunes 6, pour retirer les DRM des chansons légalement achetées sur iTunes. Tout comme Microsoft, Apple ne devrait pas être long à réagir pour combler la brèche – il faut en effet à tout prix entretenir le fantasme de leurs clients et continuer à vendre le rêve d’un contrôle absolu sur les œuvres. Au fond, chacune des failles mises à jour est une excuse trouvée par la Silicon Valley pour vendre une nouvelle génération de DRM à Hollywood. Jusqu’à ce que cette dernière admette que les véritables pirates qu’elle veut combattre n’achètent ni sur iTunes ni sur aucune autre plate-forme DRMisée…

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés