YouTube expérimente une fonctionnalité qui permet à l'utilisateur de choisir lui-même la caméra à utiliser lors d'un évènement. Dans le cas d'un concert par exemple, l'utilisateur peut ainsi changer de perspective en affichant le chanteur, les musiciens ou en prenant une vue d'ensemble.

Depuis l'acquisition de YouTube en 2006, Google n'a pas ménagé ses efforts pour développer les capacités de la plateforme d'hébergement de vidéos et rivaliser avec les chaînes de télévision. Ainsi, la diffusion en direct est arrivée en 2008, permettant de suivre divers évènements depuis chez soi, comme des concerts, des parties de jeux vidéo ou encore des faits de société.

Mais jusqu'à présent, le téléspectateur n'avait pas pas le moindre contrôle sur la vidéo. Dans le cas d'un concert diffusé sur YouTube par exemple, il est impossible de choisir la caméra avec laquelle on souhaite suivre l'évènement. Le public doit s'en remettre au réalisateur de l'évènement, qui décide à quel moment l'on passe de la caméra une à la caméra trois, avant de revenir ponctuellement à la caméra deux.

Les choses sont toutefois en train de changer. Comme le remarque Billboard, YouTube expérimente une nouvelle fonctionnalité qui permet à un internaute de changer à sa guise de point de vue, en sélectionnant lui-même la caméra à utiliser. Mais pour que cet affichage personnalisé marche, il faut au préalablement enregistrer l'évènement (ou le diffuser en direct) avec plusieurs caméras

Pour l'heure, seule une vidéo propose du contenu "multi-caméra". Il s'agit d'une chanson jouée en décembre par la chanteuse américaine Madilyn Bailey au cours de l'évènement "YouTube Music Night". Pendant la performance, il est possible de changer de caméra en en sélectionnant une sur le côté (quatre caméras au total ont été utilisées).

Selon nos constatations, la transition d'une caméra à l'autre s'est déroulée en douceur : il n'y a pas besoin de recharger la vidéo.

Outre les concerts, l'affichage multi-caméra a clairement un intérêt pour d'autres évènements comme des manifestations culturelles et compétitions sportives par exemple : dans ce dernier cas, on peut imaginer une caméra chargée de suivre un athlète en particulier, une autre proposant un point de vue global sur la compétition, une autre montrant la foule dans les tribunes, etc.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés