Microsoft n'a pas l'intention à l'heure actuelle de porter Spartan, son nouveau navigateur web, sur d'autres systèmes d'exploitation en dehors de Windows 10. En revanche, l'entreprise proposera toujours Internet Explorer sur les autres O.S.

La semaine dernière, Microsoft a confirmé l'existence de Spartan, son nouveau navigateur web. Officiellement, celui-ci n'a pas vocation à remplacer Internet Explorer. Cela étant, au regard des premiers tests techniques qui ont mis en lumière ses très bonnes performances, on peut se demander si Microsoft ne va pas finir par pousser ses clients à utiliser Spartan plutôt qu'Internet Explorer. Car en effet, il ne paraît pas très opportun de mobiliser d'importantes ressources pour, au final, développer deux fois la même chose.

Quoiqu'il en soit, Microsoft continue pour l'instant le développement de ses deux navigateurs web. Concernant Spartan, l'entreprise américaine a organisé une petite session de questions / réponses sur Twitter afin de répondre à des interrogations qui n'ont pas forcément été levées lors de la conférence de presse qu'elle a organisée la semaine dernière.

Ainsi, l'équipe en charge de Spartan a fait savoir que le navigateur pourra recevoir des modules externes en vue d'enrichir l'expérience de l'internaute. Internet Explorer peut aussi en recevoir, essentiellement sous la forme de barres d'outils. La fonctionnalité est toutefois plus sommaire que ce qui existe chez la concurrence, à l'image de Firefox et Google Chrome, ces derniers ayant des boutiques d'applications bien plus fournies.

Au cours de la discussion, les développeurs du navigateur ont aussi précisé que Spartan n'a pas vocation pour l'instant à se déployer sur d'autres systèmes d'exploitation que Windows 10. Le programme a été optimisé pour cette plateforme, aussi ne faut-il pas compter pour l'heure sur un portage vers les autres O.S. de l'entreprise américaine.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés