La commercialisation de la première montre connectée d'Apple surviendra au cours du mois d'avril. C'est Tim Cook, le PDG de l'entreprise américaine, qui a annoncé la nouvelle à l'occasion de la présentation des résultats de son groupe.

Présentée en septembre dernier, la première montre connectée de la firme de Cupertino – l'Apple Watch – sera commercialisée à partir du mois d'avril. C'est ce qu'a indiqué le PDG du groupe, Tim Cook, à l'occasion de la présentation des résultats financiers pour le premier trimestre de l'exercice fiscal 2015. En revanche, la date exacte de lancement n'a pas été communiquée.

Le calendrier fixé l'an dernier par Apple est pour le moment respecté. Début novembre, un message vidéo envoyé aux salariés de l'entreprise par Angela Ahrendts, la responsable des ventes de détail, annonçait "le lancement d'une nouvelle montre au printemps". Par la suite, le site officiel de la société a annoncé l'arrivée de l'Apple Watch pour le début de l'année.

Le principal point d'interrogation concernant cet accessoire connecté porte sur l'autonomie. A priori, l'appareil pourrait tenir une journée complète sans charge, à en croire les différentes fuites à ce sujet. Toutefois, certains usages pourraient ramener la durée de vie de la batterie à quelques heures à peine.

Or, tout le dilemme d'Apple est là : d'ordinaire, l'utilisation d'une montre est très ponctuelle au cours d'une journée.  Mais Apple ne voudra-t-il pas mettre en avant de nouveaux usages pour justifier son achat, même ceux qui ont un impact néfaste sur la batterie ?

La question se pose d'autant plus que certaines fonctionnalités de l'Apple Watch, du fait de son caractère connecté, devraient être actives toute la journée ou presque. C'est le cas par exemple des outils de fitness. On sait que la montre est bardée de capteurs (accéléromètre, cardiofréquencemètre et GPS) pour suivre la santé de son propriétaire et l'inciter à bouger, avec des objectifs à accomplir quotidiennement.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés