L'initiative Internet.org, qui ambitionne de proposer un accès à Internet à toute l'humanité, se déploie désormais au Ghana. Comme dans les autres pays déjà couverts par le projet (Zambie, Kenya, Tanzanie, Colombie). Il s'agit de proposer aux Ghanéens un accès à Internet gratuit dans le cadre d'un partenariat entre Facebook et un opérateur de téléphonie mobile local (Airtel, en l'occurrence).

L'accès gratuit à Internet que propose le projet reste toutefois circonscrit à une poignée de sites : Wikipédia, la BBC, Facebook, Messenger et divers autres services liés à la santé (information sur Ebola par exemple), mais aussi à l'emploi, à l'éducation, au sport, aux actualités ou à la météo. On est loin donc très loin d'une offre satisfaisante, mais d'aucuns diront que c'est toujours ça de pris.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés