Pendant que le gouvernement français entend faire la chasse aux jeunes internautes, la Corée du Sud encourage ses industries à développer des vêtements spécialement conçus pour eux. A l’image du jean Levis, les habits intégrant des baladeurs MP3 et autres appareils numériques sont en point de mire des industriels. Mais les risques financiers sont importants. Alors le gouvernement sud-coréen a décidé de mettre la main à la poche et d’aider ses industries locales à être en pointe sur ce domaine pour répondre à la demande. Le pays ambitionne de capter 20 % d’un marché estimé à 7 milliards de dollars d’ici 2014.
Entre le caleçon et le string, il y a vraiment de l’avenir pour ce marché.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés