Apple vient d'envoyer un message de rappel aux développeurs à propos des nouvelles instructions qui seront en vigueur sur l'App Store à partir du 1er février. À cette date, les applications devront tenir compte du mode 64 bits.

L'architecture 64 bits sera très bientôt un critère incontournable pour figurer sur l'App Store. En effet, Apple a édicté l'automne dernier de nouvelles instructions que devront suivre impérativement les développeurs. Ainsi, à partir du 1er février, les applications iOS seront obligées d'inclure le support du 64 bits. Cela concerne aussi bien les programmes recevant une mise à jour que les nouveaux logiciels.

Mais dans le cas des mises à jour, un délai supplémentaire est prévu, comme le fait remarquer l'un de nos membres. L'échéance est fixée au 1er juin 2015.

À l'approche de la date fatidique, Apple a décidé de faire une piqûre de rappel en envoyant cette semaine un message de rappel aux développeurs. Ces derniers n'ont plus que dix jours pour se mettre en conformité avec ces nouvelles règles. Ils n'auront de toute façon pas le choix : toute nouvelle soumission d'application qui n'inclura pas le support du 64 bits ne sera pas acceptée.

Apple sait que toute sa clientèle ne dispose pas (encore)d'un terminal compatible avec l'architecture 64 bits. L'entreprise américaine n'a donc aucunement l'intention de retirer de l'App Store les applications qui seront encore uniquement en 32 bits après le 1er février. D'ailleurs, les logiciels pourront toujours avoir un support 32 bits au-delà de cette date. Il faut juste qu'ils intègrent en plus le support 64 bits.

À l'heure actuelle, l'architecture 64 bits est supportée par les puces Apple A7, A8 et A8X. Celles-ci sont arrivées dans les produits du groupe américain à partir de 2013 (iPhone 5s, iPad Air, iPad Mini 2, iPad Mini 3, iPhone 6, iPhone 6 Plus et iPad Air 2).

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés