Avec la répression contre les P2Pistes se multiplient les propositions de P2P cryptés. Phantom Technologies propose une solution originale avec iPhantom, une sorte de routeur d’un genre un peu particulier qui vient se loger entre le PC et le modem câble/ADSL ou le routeur Internet. Une fois branché, « iPhantom dirige votre traffic Internet à travers ses serveurs« , explique le fabricant. Lors de l’utilisation d’un réseau P2P, c’est donc l’adresse IP des serveurs de iPhantom qui est captée par les chasseurs de P2Pistes, et non celle de l’utilisateur. La société assure que l’adresse IP de l’utilisateur n’est même pas stockée sur ses propres serveurs. L’appareil coûte tout de même 89 $, auxquels s’ajoutent 13 $ par mois d’abonnement au service.
Par ailleurs le Parti Pirate Suédois apporte son soutien à Relakks, une solution d’anonymisation uniquement logicielle, à 5 euros par mois. Mais attention, Relakks peut potentiellement espionner l’ensemble du traffic. « C’est une question de confiance« , consent le responsable du Parti.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés