Dailymotion propose désormais une plateforme dédiée pour voir et diffuser des parties de jeux vidéo en direct. Baptisée Dailymotion Games, elle propose pour l'instant une liste réduite de titres mais dont la popularité est forte auprès des joueurs.

La diffusion de jeux vidéo en streaming a le vent en poupe. À la suite de l'acquisition par Amazon de la plateforme Twitch pour un peu moins d'un milliard de dollars et du souhait manifeste de Steam de gérer son propre service de streaming vidéoludique, c'est au tour de Dailymotion de descendre dans l'arène en proposant sa propre solution pour voir et diffuser des parties de jeux vidéo.

Ouvert au public ce mercredi, Dailymotion Games le service propose donc de suivre les aventures de ceux qui ont choisi de diffuser leurs parties en direct sur le net. Doté d'une interface très épurée, le site est constitué de trois onglets : le premier regroupe les parties en cours de diffusion, le deuxième liste les jeux qui sont pris en compte et le dernier porte sur l'abonnement aux contenus.

Du fait de son lancement très récent, Dailymotion Games propose un catalogue de jeux assez mince. Seuls quelques titres sont présentsn ont : League of Legends, Hearthstone : Heroes of Warcraft, Arma III, Counter-Strike : Global Offensive, DOTA 2, GTA V, Ultra Street Fighter IV, Prison Architect, Minecraft et Dark Souls II. Du côté des chaînes, vingt-cinq sont en train de diffuser à l'heure où nous écrivons ces lignes.

Avec Dailymotion Games, l'enjeu pour l'entreprise française est de développer ses activités dans le secteur du jeu vidéo. L'essor du sport électronique et le succès des plateformes comme Twitch ou Ustream révèlent en effet le développement d'une audience de plus en plus forte autour du streaming de jeu vidéo, qui concurrence par certains aspects les sites de diffusion plus généralistes.

C'est cette audience que Dailymotion cherche à capter, en proposant une solution dédiée spécifiquement pour les joueurs. Auparavant, le site français s'était illustré en devenant en 2013 le partenaire de deux compétitions de sport électronique. Cela étant, le plus dur reste à venir pour Dailymotion : trouver des arguments pour convaincre les diffuseurs et les spectateurs d'aller chez lui plutôt que chez un concurrent.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés