Le service d'écoute de musique en ligne renforce ses positions outre-Atlantique. Après avoir lancé une offre en partenariat avec Sonos, puis après avoir procédé à une acquisition, le groupe vient d'absorber un autre service, lui permettant de se rapprocher d'un opérateur de téléphonie local.

Longtemps absent du marché américain, qu'il jugeait trop concurrentiel pour valoir le coup, Deezer a depuis changé son fusil d'épaule. En septembre, le service de musique à la demande a lancé une offre outre-Atlantique en partenariat avec le fabricant de matériel audio Sonos. Baptisée Deezer Elite, elle met l'accent sur la qualité de l'écoute pour essayer de se démarquer de la concurrence.

Consciente que cette formule seule ne suffira pas à conquérir le marché américain, la plateforme française a décidé de procéder à quelques achats pour consolider ses positions. Elle a d'abord absorbé la solution d'écoute de radio et de podcast Stitcher en octobre, avant de prendre possession ces jours-ci de Muve Music. Ce service appartenait auparavant à l'opérateur américain Cricket Wireless.

Avec cette acquisition, Deezer indique qu'il va pouvoir pour la première fois se déployer "massivement" aux États-Unis grâce au rapprochement en cours avec Cricket Wireless. Dans le communiqué du service de musique à la demande, il est indiqué que Muve Music perdurera jusqu'au 7 février mais qu'au cours de cette période, les clients de Cricket Wireless seront incités à basculer vers Deezer.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés