La fusillade qui a éclaté mercredi dans les locaux de Charlie Hebdo a causé la mort de douze personnes, dont cinq dessinateurs. Parce que ces derniers étaient directement visés par les tueurs, de nombreux artistes et caricaturistes rendent aujourd'hui hommage à leurs confrères sur le net.

Ils dessinaient pour nous faire rire. Nous interpeller sur des sujets graves. Nous bousculer dans nos certitudes. Ils dessinaient parce qu'ils en avaient la liberté. Mais dans la journée de mercredi, une folie meurtrière leur a retiré ce droit en même temps qu'elle leur a ôté la vie. Charb, Cabu, Tignous, Wolinski et Honoré sont morts parce qu'ils exerçaient simplement leur liberté d'expression.

Dans leur funeste entreprise, les assassins des dessinateurs ont également abattu de sang froid d'autres membres de la rédaction, des proches des journalistes, mais aussi des personnes ayant des liens plus lointains ou inexistants avec le journal. C'était le cas d'un agent d'entretien, ainsi que deux agents de police, dont l'un devait assurer la sécurité de Charb, menacé depuis des années.

À la suite de l'odieux attentat qui a frappé Charlie Hebdo, les témoignages de soutien et les hommages venant de France et de l'étranger ont afflué de toutes parts. Dans l'espace public, sur les réseaux sociaux, dans les rédactions, au sein des services publics et parmi les entreprises, les initiatives ont été innombrables pour marquer sa solidarité avec l'hebdomadaire et présenter un front uni face à la peur.

Dans ce grand élan de compassion, artistes et caricaturistes se retrouvent évidemment en première ligne. Ces derniers sont bien souvent la première ligne de défense de la liberté d'expression et leur faculté à prendre position constitue un bon indicateur de l'état des libertés fondamentales. En outre, ce sont leurs confrères qui ont été directement visés. Aussi, leur réaction était très attendue.

Elle n'a pas été décevante. Depuis hier, sur les sites communautaires et dans les médias, de nombreux caricaturistes et dessinateurs ont pris leur crayon : Plantu, Banksy, Bouletcorp, Philippe Geluck, Martin Vidberg, Zep… pour n'en citer qu'une poignée. Et sur les plateformes spécialisées comme DeviantART, les œuvres affluent aussi. Une page dédiée a d'ailleurs été mise en place, comme l'a signé Lyokoï.

En voici une sélection :


07 janvier 2015 by Askell on DeviantArt


Charlie by CaptainY on DeviantArt


Hashky by Hashky on DeviantArt


Gros chagrin by Tohad on DeviantArt


Hommage Charlie by Urluberluch on DeviantArt


Ideas are bulletproof. by avix on DeviantArt


Mariane pleure Charlie Hebdo by HovigArt on DeviantArt


Mourning for Charlie Hebdo [I am Charlie] by AloiInTheSky on DeviantArt


We are Charlie… by Isalline on DeviantArt

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés