L'organisation Internet Archive a mis en ligne 2300 jeux vidéo pour MS-DOS. Ces derniers peuvent être exécutés dans le navigateur web, via un émulateur. Une bonne occasion pour se replonger dans de vieux titres comme SimCity, Castle Wolfenstein ou encore Prince of Persia !

Vous avez grandi avec les jeux vidéo pour MS-DOS et vous regrettez aujourd'hui de ne plus pouvoir y jouer ? Réjouissez-vous, l'organisation Internet Archive, célèbre pour son service qui archive le web et référence une quantité innombrable de documents libres de droits, vient de mettre en ligne plus de 2300 titres fonctionnant avec ce système d'exploitation, afin de pouvoir y jouer sur le navigateur via l'émulation.

Dans cet énorme pack figurent quelques glorieux jeux du passé, comme Prince of Persia, Dune 2, SimCity, Indiana Jones, Castle Wolfenstein ou Metal Gear, pour n'en citer que quelques-uns. Évidemment, de nombreux titres manquent aussi à l'appel. Nous n'avons par exemple pas retrouvé Star Wars : Dark Forces sur Internet Archive, malgré son importance (il a donné naissance à la série Jedi Knight).

Pour faire fonctionner les jeux MS-DOS, le navigateur s'appuie sur l'émulateur EM-DOSBOX. Internet Archive précise néanmoins qu'il s'agit encore d'une émulation expérimentale et que des problèmes sont susceptibles d'apparaître. Une foire aux questions en anglais est disponible pour répondre aux cas de figure les plus fréquents (problème de souris, jeu absent de la liste, lenteur du programme…).

L'initiative d'Internet Archive n'est pas une première. L'organisation s'est déjà occupée de jeux provenant de consoles très diverses, allant de la Sega Megadrive à l'Atari 2600, en passant par le monde de l'arcade. Et si elle ne prétend pas faire un travail exhaustif, elle a toutefois permis de redonner une seconde jeunesse à de nombreux titres, dont certains étaient tombés dans l'oubli.

Le travail d'Internet Archive au niveau des jeux vidéo s'inscrit dans un mouvement démarré il y a plusieurs années dans lequel de nombreux joueurs se replongent dans les titres d'antan. Cette tendance, baptisée retrogaming, est fondée sur la nostalgie qu'ont de nombreuses personnes à l'égard d'une époque qui les a vus grandir et qui constitue en quelque sorte leur madeleine de Proust.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés