Figurant autrefois sur les téléphones haut de gamme, la marque Nokia est désormais utilisée par Microsoft pour commercialiser des mobiles à très bas coût dans les pays émergents. L'entreprise américaine a ainsi dévoilé le Nokia 215, un téléphone vendu 29 euros.

En marge des smartphones haut et très de gamme que les constructeurs mettent au point les pays développés et les économies émergentes, les fabricants développent aussi des téléphones à très bas coûts destinés pour les pays les moins avancés. Bien que dotés de caractéristiques techniques vraiment limitées, ces terminaux ont le méritent de ne coûter que quelques dizaines d'euros.

C'est le cas par exemple du mobile Nokia 215 proposé par Microsoft. Annoncé dans plusieurs régions du monde (Afrique, Asie, Europe et au Moyen-Orient), il sera vendu 29 euros hors taxes au cours de l'année à venir. Évidemment, avec un prix aussi compressé, le mobile ne dispose pas d'une architecture matérielle très solide. L'écran tactile n'est par exemple pas au programme, pas plus que la connexion 3G.

Sur le plan technique, le Nokia 215 dispose d'un écran LCD de 2,4 pouces dont la définition atteint 320 par 240 pixels. Il dispose d'une mémoire vive de 8 Mo, d'une connexion à Internet en 2G (EDGE) et d'un port pour une carte MicroSD.

Malgré un profil modeste, le Nokia 215 peut accueillir des applications dédiées. L'utilisateur peut consulter par exemple son courrier électronique, accéder au moteur de recherche Bing, au navigateur web Opera Mini, à Facebook, à Messenger et diverses autres programmes (jeux, musique, appareil photo, calendrier, etc). Le surf sera toutefois assez lent, puisque seule la connexion en 2G est supportée.

Depuis la présentation du Microsoft Lumia 535, la firme de Redmond a décidé de commercialiser ses prochains smartphones sous sa propre marque, reléguant celle de Nokia à un rôle accessoire. Celle-ci, qui était apparue dans les années 80 dans le secteur des téléphones portables, n'est aujourd'hui destinée qu'à apparaître sur les téléphones très bon marché. Le Nokia 215 en est la preuve.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés