Soucieux de ne pas laisser Google régner en maître dans le secteur des téléviseurs connectés, Samsung prévoit d'équiper la totalité de ses futurs TV avec Tizen, son système d'exploitation maison.

Préoccupé par l'insolente domination d'Android dans le domaine des smartphones, le constructeur sud-coréen Samsung a voulu soutenir le développement d'un système d'exploitation alternatif pour ne plus trop dépendre de la plateforme proposée par Google. Cette volonté a donné naissance à Tizen, un O.S. mobile développé en partenariat avec Intel sur les fondations de MeeGo.

Le problème, c'est que Tizen a pour l'instant surtout joué les Arlésiennes. Malgré le soutien affiché de Samsung pour le système d'exploitation, celui-ci a vu son entrée en lice constamment repoussée. La sortie du premier mobile équipé de l'O.S. a été décalée à plusieurs reprises, incitant les autres fabricants à garder leurs distances en attendant que Samsung ouvre la voie et essuie les plâtres.

Mais si Tizen fait hésiter Samsung dans le secteur de la téléphonie mobile, l'industriel asiatique affiche une détermination beaucoup plus résolue lorsqu'il s'agit des téléviseurs connectés. Dans un message publié jeudi, le groupe fait savoir que tous les appareils qui feront l'actualité en 2015 utiliseront Tizen comme système d'exploitation. Il faut dire que la situation n'est pas tout à fait comparable.

Dans le cas des smartphones, le match est verrouillé. Android équipe aujourd'hui la majorité des smartphones en circulation, laissant une part relativement modeste à ses deux autres grands concurrents que sont iOS et Windows Phone. Certes, rien n'est jamais totalement perdu. Un coup de théâtre peut très bien se produire, mais les chances de contrebalancer Android sont bien minces.

Du côté des téléviseurs connectés, la situation est beaucoup plus ouverte. Non seulement le marché est balbutiant, mais il s'agit encore d'une bataille de mouvement où chacun a la possibilité de prendre des parts de marché, contrairement à la situation très figée – plus proche de la guerre de tranchées – dans le mobile. Il y a ici une carte à jouer, d'autant que Samsung est un acteur-clé du marché de la TV.

En dominant le marché de la télévision connectée, objectif que vise Samsung, ce dernier sera plus facilement en mesure de soutenir l'utilisation de ses services. Mais pas question pour autant de les enfermer dans son écosystème. Il est par exemple prévu d'inclure le PlayStation Now dans ses téléviseurs connectés. Un argument auquel les joueurs seront certainement sensibles.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés