Samsung annonce une mise à jour matérielle de sa dernière phablette, le Galaxy Note 4. Cette nouvelle mouture, qui sera commercialisée l'an prochain, permettra d'agréger différentes bandes de fréquences pour permettre des téléchargements jusqu'à 300 Mbps dans un premier temps et 450 Mbps plus tard.

L'année s'achève, mais Samsung avait encore une annonce à faire avant de se préparer pour 2015. Ce lundi, l'entreprise sud-coréenne a officialisé l'arrivée d'une nouvelle version du Galaxy Note 4. Celle-ci contient une mise à jour matérielle qui permettra à ses futurs propriétaires de bénéficier d'un bien meilleur accès à l'Internet mobile, grâce à l'agrégation de plusieurs bandes de fréquences.

Concrètement, ce nouveau Galaxy Note 4 pourra télécharger des contenus jusqu'à 450 Mbps en regroupant trois bandes de fréquences. Cependant, cette capacité dépendra aussi des réseaux téléphoniques. Samsung précise qu'il faudra d'abord s'attendre à des pointes jusqu'à 300 Mbps, ce qui est loin d'être négligeable. Dans des conditions optimales, une vidéo de 700 Mo peut être récupérée en 19 secondes.

L'agrégation des bandes de fréquences est une piste suivie par les opérateurs pour fournir une connexion à l'Internet mobile beaucoup plus performante. Bouygues Telecom a ainsi annoncé l'ultra haut débit Mobile pour 2015, grâce au LTE Advanced (4G+). Le groupe prévoit d'approcher un débit de 300 Mbps, soit trois à quatre fois à la 4G classique .

Hormis une connectivité accrue, le Galaxy Note 4 n'évolue pas sur le plan des caractéristiques. Samsung commercialisera ce terminal en 2015 à un tarif qui reste à annoncer.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés