S'il a mal négocié le virage du numérique, Kodak compte bien revenir dans la compétition. Le groupe compte présenter une nouvelle gamme d'appareils mobiles lors du prochain salon américain CES qui aura lieu en janvier. À cette occasion, elle s'est associée à la société Bullitt.

En perte de vitesse depuis l'émergence du numérique, la société Kodak a traversé des temps difficiles ces dernières années. En 2011, elle a été obligée de déclencher une procédure de sauvegarde pour lui laisser le temps de se réorganiser et payer ses créanciers. Pour se renflouer et dégager des marges de manoeuvre, Kodak a aussi été dans l'obligation de vendre certains de ses brevets.

Malgré une situation délicate, Kodak poursuit sa reconversion. Dans les prochaines semaines, la société présentera une nouvelle gamme d'appareils mobiles conçue en partenariat avec Bullitt Group. Ces terminaux fonctionneront avec Android et disposeront de logiciels et fonctionnalités de gestion d'images, ainsi qu'un logiciel avancé de gestion à distance pré-installé.

Dans le cadre de cette alliance, Kodak s'occupera très certainement du capteur qui équipera les mobiles de Bullitt Group, à l'image de ce qu'il fait déjà pour d'autres marques, comme par exemple Leica. En effet, Kodak est en charge de la conception du capteur qui figure sur certains appareils du fabricant allemand, comme le M8, le M9 ou encore le S2.

La gamme proposée par Kodak et Bullitt sera présentée lors du Consumer Electronics Show, qui aura lieu début janvier.

( photo : CC BY-SA Martin Zellerhoff )

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés